nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Vieillir, ce n’est plus ce que c’était

Vieillir, ce n’est plus ce que c’était

Vous avez probablement déjà remarqué ce phénomène : les femmes d’aujourd’hui ne portent plus leur âge de la même façon. Avant, les femmes de 40, 50 ou 60 ans se devaient de devenir discrètes, montrer moins de peau et avoir des loisirs passant du tricot à la confection de dessert.

Cette époque est maintenant révolue. Les femmes modernes entre 40 et 60 ans représentent ce qu’on appelle « la génération sans âge », des femmes qui s’habillent et vivent selon leur envie et non leur âge. Le « paraitre jeune » n’a plus la cote, car ce n’est plus un déguisement, mais un style de tous les jours.

Des statistiques révélatrices

Ces femmes « d’âge mûr » comme on les qualifie sont en train de changer  complètement l’image associée à leur statut. Par exemple,  selon un sondage publié dans le Telegraph de Londres :

96% des femmes de plus de 40 ans ne se décrivent pas comme « d’âge mûr ».

80 % d’entre elles affirment que les présomptions de la société sur ces femmes ne représentent pas du tout leur vie.

67% des femmes sondées se disent à leur zénith

84% disent ne pas se définir par leur âge

90% affirment avoir une attitude plus jeune que leurs mères

91% affirment que les publicitaires ne les comprennent pas, alors que 85% des achats sont fait par des femmes

67% des femmes de 40 ans affirment avoir plus confiance en elle qu’à 30 ans

Visible dans la société

Partout où l’on regarde, on peut voir des femmes d’un certain âge être au sommet de leur carrière et de leur créativité, qu’on pense à J.K. Rowling, Helen Mirren, Michelle Obama, Nicole Kidman ou encore Julia Roberts.

Voir des femmes comme Goldie Hawn, à 71 ans, et Cindy Crawford être des reines sur le tapis rouge vêtu de robes de créateur sexy est un énorme pas en avant pour les femmes et le monde de la mode. L’idée de la retraite à 50 ans

Affirmation de leur sex appeal

Le sex-appeal n’est plus réservé aux jeunes premières de 20 ans.  Il est maintenant permis d’être sexy, fabuleuses et magnifiques après 50 ans.  Ces femmes assument pleinement leurs looks, leur corps et leur âge. On peut même affirmer que la femme expérimentée a la cote ces temps-ci. Au niveau de la santé, être bien dans sa peau, se sentir en vie et pertinente, bref tout ça profite au corps et au cerveau.

Facteur économique

Le phénomène peut s’expliquer en partie par l’incertitude économique des dernières années. Fini les retraites à 50 ans. Les femmes travaillent plus longtemps et donc, interagissent plus souvent avec des collègues plus jeunes. De plus, les enfants ont tendance à demeurer plus souvent à la maison et donc, à être plus souvent en relation avec leurs parents. Tous ces facteurs ont pour effets de créer un floue générationnel qui influence autant la jeune génération que les précédentes.

Mais peu importe les explications, un fait demeure : vieillir n’est plus ce que c’était et tant mieux!

 

 


La couleur musicale de vos soirées

avec Éric Dufresne

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.