nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Code noir à la Polyvalente Lavigne de Lachute

Code noir à la Polyvalente Lavigne de Lachute

Opération policière à Lachute : Marc Tessier de la SQ veut rassurer les parents

il y a 10 jours

Une opération policière s'est déroulée mardi midi à la Polyvalente Lavigne de Lachute après le signalement d’un individu possiblement armé autour de l'école.

Vers 12h40, un couple a aperçu un homme avec un objet ressemblant à une arme à feu et a avisé les surveillants de l'école qui eux ont fait appel aux policiers.

Le code noir a alors été déclenché. Les étudiants ont dû être évacués par mesure préventive et placés dans un commerce en face. Plusieurs se trouvaient déjà à l'extérieur puisque c'était l'heure du diner. 

De nombreux policiers étaient aux abords de l'école secondaire située sur l'Avenue d'Argenteuil.

Selon Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec, la situation est sous contrôle et rien n'indique pour l'instant qu'il y a un danger.

Les policiers font actuellement des vérifications pour confirmer que le signalement est bel et bien fondé.

Aucun coup de feu n'a été tiré et personne n'a été menacé. 

**MISE À JOUR**

L'opération policière à la Polyvalente Lavigne de Lachute est maintenant terminée.

Ce midi, un couple avait aperçu un individu avec ce qu'ils pensaient être une arme, mais après vérifications, il s'agissait d'un jouet.

Deux élèves ont été interpellés par les policiers à l'intérieur de l'école et seront interrogés.

Des accusations pourraient être portées.

Toute l'opération a entrainé une évacuation et le confinement de plusieurs personnes, mais tout est rentré dans l'ordre avant la fin des cours.

Un bilan de l'opération sera fait avec les autorités et la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord qui indique que les protocoles ont été suivis à la lettre et que les élèves ont été en sécurité tout au long de l’événement. 


Les nuits des Laurentides
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.