nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Une seconde plainte visant le maire de St-Jérôme adressée au DGEQ

Une seconde plainte visant le maire de St-Jérôme adressée au DGEQ
Facebook André Marion

André Marion et Stéphane Maher

L'ancien conseiller André Marion porte plainte auprès du DGEQ et s'explique

il y a 10 jours

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) étudie actuellement les plaintes formulées par les anciens conseillers Mario Fauteux et André Marion évincés de l'équipe du maire Stéphane Maher à la date limite du dépôt des candidatures pour l'élection municipale du 5 novembre dernier.

Tous deux, qui affirment avoir été poussés contre leur gré vers la sortie, soutiennent s'être fait offrir des emplois en retour du retrait de leur candidature ce qui représente une infraction à l'article 590 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités.

L'article 590 de la Loi sur les élections et les référendums :  Une personne commet une infraction si elle obtient ou tente d'obtenir qu'une personne pose sa candidature à un poste de membre du conseil, s'abstienne de le faire, ou retire sa candidature en lui promettant un don, un prêt, une charge ou un autre avantage en lui faisant des menaces.

Directeur général des élections du Québec (DGEQ)

Si le DGEQ conclut en faveur des plaignants, une enquête sera officiellement ouverte qui pourrait, ultimement, déboucher vers l'émission d'un constat d'infraction et/ou des procédures juridiques.

L'ex-conseiller André Marion est encore secoué par ce retrait forcé de la vie politique.

Il y a quelques semaines, Mario Fauteux avait dénoncé les mêmes tactiques lors d'un point de presse.


Les nuits des Laurentides
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.