nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Rendez-vous de l'info : disparition des boîtes de dons caritatives

Rendez-vous de l'info : disparition des boîtes de dons caritatives
Le Support - Fondation de la déficience intellectuelle

Le cimetière de boîtes de récupération de vêtements Le Support - Fondation de la déficience intellectuelle

Entrevue avec Alain Mongrain, porte-parole pour Le Support - Fondation de la déficience intellectuelle.

il y a 8 jours

Capsule radio sur la disparition des boîtes de dons caritatives

il y a 7 jours

Au Rendez-vous de l'info aujourd'hui, une règlementation municipale qui met en péril la mission de certains organismes communautaires dans la région.

Depuis plusieurs années, une vingtaine d'entrepreneurs privés ont inondé les municipalités de boîtes de récupération de vêtements.

Cette situation a forcé les villes à réglementer la présence de ces boîtes bleues sur leur territoire. C'est le cas à Blainville, Deux-Montagnes, Mirabel, Rosemère et Ste-Thérèse notamment.

Les organisations légitimes se sont conformées à la nouvelle situation et le volume de collectes a chuté dramatiquement comme l'a indiqué Alain Mongrain, porte-parole pour Le Support - Fondation de la déficience intellectuelle.

Alors que les municipalités lancent tour à tour leur plan de gestion des matières résiduelles et de développement durable, M. Mongrain soutient que le retour des boîtes de récupération de vêtements deviendrait une solution gagnante-gagnante pour tout le monde.

Dans la région des Basses-Laurentides, St-Jérôme est une des rares municipalités à avoir adopté un règlement qui est favorable aux organismes comme Le Support ou encore comme Entraide diabétique. Ailleurs, les municipalités ont majoritairement choisi de se débarrasser des boîtes de dons.

Le Support - Fondation de la déficience intellectuelle, qui a accordé dans les Laurentides plus de 212 000 $ au fil des ans, souhaite que le message passe en 2018 et que les entreprises donnent un coup de main en accueillant ces boîtes sur leur terrain.

Pour trouver une boîte de dons près de chez vous, cliquez ici.

Les nuits des Laurentides

En direct de 00:00 à 05:30

1754
100

Les nuits des Laurentides
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.